Les entreprises qui vendent leurs produits à l’international résistent mieux aux difficultés liées à la situation économique actuelle, cela pour différentes raisons :

  • Augmentation du chiffre d’affaire : en vendant dans de nouveaux marchés, elles trouvent de nouveaux clients.
  • Augmentation des profits : si les ventes dans les nouveaux marchés sont suffisantes et ne créent pas de coûts fixes supplémentaires, alors le profit augmente lui aussi.
  • Etalement du risque géographique : être présent sur plusieurs marchés permet d’étaler les risques liés à la mauvaise conjoncture sur un territoire donné.
  • Economies d’échelle : si les ventes à l’étranger sont conséquentes, l’entreprise pourra bénéficier des avantages liés à sa taille (achats, structure…)
  • Augmentation du savoir-faire : en interagissant avec des partenaires ou clients étrangers, l’entreprise peut développer de nouveaux outils, découvrir de nouvelles stratégies.
  • Création de nouveaux contacts : la présence sur les marchés étrangers peut aider à créer de nouveaux contacts et ouvre de nouvelles perspectives.
  • Bénéfices liés à l’image : les entreprises qui se développent en exportant bénéficient d’une image positive sur leur marché national.
  • Bénéfices internes : les compétences et les ressources provenant des expériences faites sur les marchés internationaux peuvent se révéler utiles même sur le marché national.
Share This