Lorsque l’on parle de « développement international » et de « recherche de nouveaux marchés », on oublie parfois que dans ce domaine la clé du succès repose avant tout sur des initiatives audacieuses.

Mais anticiper la recherche de partenaires commerciaux exige du temps. Dans les petites structures où la polyvalence est de rigueur, où une même personne peut avoir plusieurs missions à gérer, voire plusieurs postes à occuper, le temps est un élément qui manque cruellement. Les PME sont donc souvent et bien malgré elles les premières victimes de cette situation et subissent les actions plus qu’elles ne les provoquent.

Par expérience nous savons que même chez les entreprises qui affirment disposer déjà d’un service commercial export, la structure de celui-ci ne permet pas toujours au personnel qui y travaille d’être en mesure de passer de la réaction à l’anticipation, contraignant ainsi tout le service à une certaine forme de passivité.

À quel point êtes-vous proactifs ? Faites le test.

Vous poser les bonnes questions peut vous permettre de faire une première estimation des capacités de votre PME à anticiper son développement, notamment à travers celui du réseau commercial :

  • De quelle manière s’effectue la prospection commerciale ?
  • Combien de temps consacrez-vous à cette activité ?
  • Quelles sont vos stratégies pour fidéliser vos clients ?

A ces questions, les entreprises nous répondent souvent : « Nous participons à des salons », ce qui est en effet un excellent moyen pour les entreprises de créer de nouveaux contacts. En revanche, aux questions suivantes..:

  • Avez-vous proposé à vos prospects actuels de venir vous rencontrer à ce salon ?
  • Comment avez-vous recueilli et classé les coordonnées des nouveaux contacts rencontrés durant ce salon ?
  • Après le salon, quelles actions avez-vous menées avec ces nouveaux contacts ?
  • Vous contentez-vous d’un mail standard ou recueillez-vous assez d’éléments pour être en mesure de recontacter ces personnes avec un message personnalisé ?

…beaucoup nous répondent qu’elles ont manqué de temps, et regrettent de n’avoir mieux exploité tout le potentiel que cela représentait.

Voici pourquoi externaliser le service export peut être la solution qui vous permettra d’optimiser au mieux vos investissements et ainsi d’augmenter vos chances de vendre sur les marchés étrangers.

 

Share This